deux oreilles deux appareils auditifs

Deux oreilles, deux appareils auditifs !

Vous éprouvez des problèmes d’audition aux deux oreilles ? Alors, le port de deux appareils est chaudement recommandé, et ce, pour plusieurs raisons. En voici cinq qui devraient vous convaincre.

Notre audition est naturellement en stéréo !

Ce n’est pas pour rien que nous avons deux oreilles : notre cerveau est calibré afin d’entendre et de percevoir les sons de façon égale des deux côtés. Pourquoi se priver d’une écoute naturelle en aidant seulement une oreille ? Que ce soit pour la parole, la musique ou la télévision, une bonne audition nécessite deux appareils auditifs, afin de stimuler les deux oreilles.

Vive l’équilibre !

Imaginez qu’on immobilise votre bras gauche et que vous ne puissiez plus l’utiliser. Qu’arrivera-t-il après quelque temps ? Eh bien, les muscles auront fondu et vous n’aurez plus aucune force dans votre bras devenu inutilisable. C’est la même chose pour une oreille non appareillée : comme elle n’est plus stimulée, elle devient encore plus paresseuse. De plus, en portant une prothèse auditive d’un seul côté, on a tendance à élever le volume pour compenser la faiblesse de l’autre oreille. Ce qui se traduira malheureusement par une augmentation des bruits de fond et de la résonance, avec comme résultat une moins bonne qualité audio. Le calibrage de l’appareillage est grandement facilité avec deux prothèses auditives. Pour l’audition comme pour bien d’autres choses, l’équilibre est synonyme de bien meilleure performance !

D’où vient ce son ?

Faites le test suivant : portez un bouchon en mousse dans une oreille et allez dehors. Vous remarquerez immédiatement que vous localisez très difficilement les sons des oiseaux, de la circulation automobile et autres bruits. C’est que, pour pouvoir traiter chaque son dans son environnement, notre cerveau a besoin des deux oreilles.

Bien saisir les conversations

La compréhension de la parole est bien plus facile avec nos deux oreilles. Refaites le test du bouchon dans une seule oreille pendant un souper de famille et essayez de suivre les conversations à bâtons rompus. Oups ! pas facile, hein ? Eh oui, à deux, c’est mieux !

Par prévention

Advenant un bris accidentel ou une défectuosité d’une prothèse, vous pourrez vous débrouiller avec la seconde pendant que l’appareil sera en réparation (entre cinq à dix jours). Très utile !

Pour une écoute plus naturelle, une meilleure localisation des sons et une meilleure compréhension, pas de doute, deux oreilles valent mieux qu’une !

Laflamme et associés, une entreprise familiale professionnelle et dynamique à votre service depuis 50 ans,  vous attend dans l’une de ses sept cliniques à Montréal, Cowansville, Granby, Laval, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu et Saint-Hilaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *